Bande d'arase parpaing : quelle est son utilité ?

bande arase sur parpaing

Dans le domaine de la construction, il peut être assez difficile pour les non-initiés de comprendre tous les termes techniques et l’utilité des différents éléments qui constituent un bâtiment.

L’un de ces éléments est la bande d’arase, qui peut être considérée comme l’une des protections les plus essentielles lors du montage des murs en parpaing et dont nous allons détailler les nombreux avantages tout au long de cet article.

La bande d’arase : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une couche mince et flexible généralement composée de matériau hydrofuge, généralement placée entre le niveau du sol (dalle béton) et celui des premiers rangs de parpaings ou autres matériaux de maçonnerie utilisés pour ériger les murs porteurs ou périphériques du bâtiment.

Pourquoi avoir recours à une bande d’arase ?

Le rôle principal de la bande d’arase est d’assurer une barrière imperméable aux remontées capillaires d’eau affectant les murs, protégeant ainsi les matériaux, les finitions et les pièces intérieures contre l’humidité, les moisissures et les désordres structurels qui peuvent résulter d’une infiltration continue et répétée de l’eau, notamment celle contenue dans le sol, cause fréquente de formation d’humidité sur les murs façades.

Les effets néfastes de l’humidité dans la maison

Le premier avantage majeur de la pose d’une bande d’arase comme barrière étanche, c’est bien évidemment la protection du bâti contre les différentes manifestations de l’eau. Sans cette dernière, vous pouvez constater :

  • une détérioration prématurée de la structure et des matériaux constituant les murs
  • des dégradations esthétiques (taches, moisissures, etc.)
  • une baisse significative de l’isolation thermique du bâtiment causant des pertes d’énergie importantes
  • des problèmes de santé pour les occupants liés aux conditions de vie humides prolongées
A lire aussi  Zoom sur les différents types d'enduits pour votre maison

La résistance à la compression

Une autre caractéristique importante de la bande d’arase réside dans sa capacité à résister à la compression, notamment celle exercée par le poids des matériaux de construction et celui de la dalle en béton elle-même.

Cette résistance permettra de diminuer les risques de cassure ou de fissuration des matériaux constituant les murs porteurs, assurant ainsi la solidité et la pérennité de la construction.

Les différentes bandes d’arase

De multiples modèles de bandes d’arase sont disponibles sur le marché, s’adaptant aux besoins spécifiques de chaque chantier et aux attentes des maîtres d’ouvrage.

Bande d’arase bitumineuse

C’est sans doute la plus répandue. La bande d’arase bitumineuse à base d’asphalte est dotée d’une grande résistance aux remontées capillaires et permet d’aider à la répartition des charges, évitant ainsi la formation de fissures dans les murs en parpaing.

Bande d’arase en PVC

La bande d’arase en PVC est une solution économique et facile à mettre en œuvre. Elle possède également une bonne capacité d’étanchéité et résiste efficacement aux produits chimiques présents dans l’eau du sol.

Bande d’arase à base de caoutchouc

Plus flexible et élastique que celle en bitume ou en PVC, la bande d’arase en caoutchouc naturel convient particulièrement bien aux constructions situées sur des terrains instables ou ayant subi d’importantes variations de température.

Son élasticité lui permet de s’adapter aux mouvements du sol sans provoquer de dommages aux murs en parpaing.

Une installation simple et rapide

En plus d’être extrêmement efficace pour contrôler l’impact de l’humidité sur la structure et l’intérieur d’un bâtiment, la pose d’une bande d’arase se fait very rapidement et peut être réalisée par une personne seule.

A lire aussi  Comment fixer une barre de tension sur un grillage souple ?

Il suffit généralement de suivre les étapes suivantes :

  1. Dérouler la bande d’arase sur la surface préalablement nettoyée et nivelée où seront posés les parpaings.
  2. Positionner correctement la bande en veillant à ce qu’elle adhère parfaitement au support, notamment grâce à l’utilisation d’un adhésif adapté fourni généralement avec la bande elle-même.
  3. Découper l’excédent de bande aux extrémités avec un cutter ou des ciseaux et réaliser les recouvrements nécessaires entre chaque section de bande d’arase lorsque la longueur totale est trop importante pour être couverte d’un seul tenant.

Ne négligez pas cet élément essentiel

En conclusion, la bande d’arase est une composante discrète, mais vitale dans la construction d’une maison individuelle.
Elle fait office de préservatif anti-humidité en empêchant les remontées capillaires d’eau qui sont source de nombreux désagréments touchant aussi bien l’esthétique que le confort des occupants sans oublier les éventuels dommages causés à la structure de votre habitation.

Il ne faut donc aucunement sous-estimer son importance et sa pose doit être réalisée dans les règles de l’art afin de garantir une étanchéité optimale et durable.

Vous pourriez aussi aimer...