Faire un sas d'entrée soi meme : notre guide de construction

sas d'entrée

Avez-vous déjà envisagé d’ajouter un espace supplémentaire et pratique à votre maison tout en réduisant la déperdition de chaleur ? Un sas d’entrée est la solution idéale pour répondre à tous ces besoins.

Dans cet article, nous allons vous guider pour réaliser un sas d’entrée soi-même, avec des conseils pratiques et des inspirations.

Définition d’un sas d’entrée

Un sas d’entrée est une petite extension de maison qui permet de créer un espace intermédiaire entre l’intérieur et l’extérieur. Il offre de nombreux avantages tels que l’amélioration de l’isolation thermique, l’augmentation de la sécurité et la possibilité d’y ranger chaussures, manteaux et autres accessoires.

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour sa construction, comme le bois, l’aluminium, le PVC ou encore l’acier.

Première étape : choisir le type de sas d’entrée

Il existe différents types de sas d’entrée, et le choix doit être effectué en fonction de vos besoins et du style de votre maison. Voici quelques-uns des principaux types :

  • Le sas d’entrée en kit : facile et rapide à monter, il se présente sous forme de modules préfabriqués. Le principal avantage est son coût moins élevé.
  • Le sas d’entrée sur mesure : réalisé selon vos besoins et envies, il permet de créer un espace unique et conforme à l’esthétique de votre maison.
  • Le sas d’entrée en bois : chaleureux et écologique, le bois est un matériel de construction naturel qui offre une bonne isolation thermique.
  • Le sas d’entrée en aluminium : moderne et résistant, l’aluminium demande très peu d’entretien. Cependant, son isolation thermique est moins performante que celle du bois.
  • Le sas d’entrée en PVC : économique et sans entretien, le PVC offre également une bonne isolation thermique.
A lire aussi  Est-ce que les carrelages sur plot sont une bonne idée ?

Conseil :

N’hésitez pas à étudier les différents modèles existants sur le marché pour trouver celui qui correspondra le mieux à vos attentes.

Deuxième étape : planification et conception

Une fois que vous avez choisi le type de sas d’entrée, il est temps de planifier sa construction. Voici quelques points importants à ne pas négliger :

  1. Prendre en compte les réglementations locales concernant les extensions de maison et respecter les distances minimales imposées entre la construction et les limites de la propriété ou la voirie.
  2. Analyser les contraintes techniques liées au terrain (sol, pente, fondations) et aux réseaux (eau, électricité, gaz…).
  3. Déterminer avec précision les dimensions, la forme et les matériaux du sas d’entrée afin de réaliser un devis détaillé.
  4. Penser à l’aménagement intérieur : éclairage, rangements, revêtement des sols et des murs.

Conseil :

Pour bien préparer votre projet, n’hésitez pas à consulter des plans ou des schémas en ligne, voire à réaliser une maquette.

Troisième étape : la construction du sas d’entrée

Maintenant que votre projet est bien planifié et conçu, place à la construction ! Voici quelques conseils pour mener à bien cette étape :

  • Préparez soigneusement le terrain en délimitant la zone de construction avec précision. Creusez les fondations et coulez le béton si nécessaire.
  • Montez la structure du sas d’entrée, qu’elle soit en kit ou sur mesure, en suivant scrupuleusement les instructions du fabricant et en respectant les normes de sécurité.
  • Installez les éléments d’isolation thermique et phonique (doubles vitrages, isolants…) pour garantir un confort optimal à l’intérieur du sas d’entrée.
  • Procédez à l’habillage extérieur et à l’aménagement intérieur du sas d’entrée, en veillant à harmoniser les styles et les matériaux.
A lire aussi  Bande d'arase parpaing : quelle est son utilité ?

Conseil :

Soyez méthodique et rigoureux lors de la construction pour éviter les erreurs ou les surprises désagréables.

Quatrième étape : l’aménagement final

Le sas d’entrée est maintenant construit, bravo ! Il ne vous reste plus qu’à l’aménager pour le rendre fonctionnel et agréable à vivre :

  1. Pensez au rangement en installant des étagères, patères ou bancs avec tiroirs. Cela vous permettra d’organiser efficacement vos chaussures, manteaux et autres accessoires.
  2. Choisissez un revêtement de sol résistant et facile à nettoyer, comme du carrelage ou des dalles de PVC.
  3. Optez pour un éclairage adapté, avec une suspension pour la touche déco et un plafonnier suffisamment puissant et diffuseur.
  4. Enfin, n’hésitez pas à décorer votre sas d’entrée avec des plantes vertes, des photos ou des tableaux afin de créer une ambiance chaleureuse et accueillante.

À présent, vous avez toutes les clés en main pour créer un sas d’entrée sur mesure et répondant parfaitement à vos besoins. Laissez libre cours à votre imagination et profitez pleinement de cette nouvelle extension de maison qui vous offrira confort, sécurité et praticité au quotidien !

Vous pourriez aussi aimer...